Christophe Girard, le trio ExultetChristophe Girard, le trio Exultet — photographie droits réservés

Christophe que j’avais eu le privilège d’écouter, puis de féliciter à l’occasion du Prix de Paris qu’il obtint en juin 2008 à l’issue de son parcours classique au sein du CNSM, utilisait alors un instrument de type bayan. Ce qui ne l’empêchait pas de s’intéresser au jazz et aux musiques improvisées. Pourquoi avoir choisi Fisart ?

«J’ai décidé de jouer sur les accordéons Fisart après ma rencontre avec Jean-Pierre Leray, une personne à l’écoute du musicien, de ses besoins, de ses choix. J’avais envie d’un instrument qui me ressemble, au son particulier, avec une patte sonore, à la fois dynamique, chaleureux, ergonomique et mécaniquement fiable.

Je possède deux modèles Music’hall (Spécial et Spécial Plus) avec basses chromatiques qui me permettent d’aller du jazz à la musique contemporaine, s’adaptant à ma pratique large de l’instrument.»

 

Biographie

Christophe Girard intègre le CNSM de Paris à l’unanimité du jury en 2004, duquel il obtiendra son diplôme de formation supérieure. En 2009, il crée le trio Exultet avec lequel il obtiendra un 2e prix de composition et un 2e prix de groupe au tremplin jazz la Défense la même année. C’est en 2010 qu’il sera lauréat du tremplin jazz à Burghausen. Accordéoniste, compositeur, improvisateur influencé tout autant par la musique classique, contemporaine, jazz, pop, rock… Christophe Girard impose très tôt son identité et sa maturité à travers sa musique et ses différentes formations. Il est déjà un artiste accompli, proposant un jeu instrumental complet à la fois sensible, fluide, dynamique, alternant densité et raffinement.

En 2012, il crée le duo Smoking Mouse avec Anthony Caillet qui remporte le tremplin à Lagny et en 2013 ; le quintet Mélusine réunissant les musiciens du trio et du duo, avec la belle complicité de Simon Tailleu. Ce quintet remportera à son tour, le tremplin jeunes talents du feltival à Saint-Germain-des-Prés, en mai 2014.

Ces différentes expériences l’amènent à se produire sur de nombreuses scènes et dans de nombreux pays tels que l’Allemagne, les Balkans, la République Tchèque, la Scandinavie, la Russie… Il collabore avec de nombreux artistes, formations et compagnies : Les Yeux Noirs, l’Arcal, l’Orchestre de Bretagne, l’ensemble Justiniana, 2E2M, Denis Charolles, Claude Barthélémy, Kiko Ruiz, Brice Martin, Barcella, Camargo, les Musiques à Ouïr, Anthony Caillet, Simon Tailleu, Jean-Marc Philips-Varjabédian…

L’année 2015 s’annonce faste pour Christophe ! Jugez-en plutôt :

  • sortie de l'album Smoking Mouse en duo avec Anthony Caillet ;
  • nombreux concerts avec le quintet Mélusine à Saint-Germain-des-Prés, D’jazz Nevers… ;
  • naissance du projet Trio Exultet + Quatuor à cordes ;
  • en avril, représentation à l’opéra de Rennes avec l‘orchestre symphonique de Bretagne, pour jouer une orchestration de Hans Zender (chef d’orchestre allemand, membre de l’académie des arts de Berlin), d’après une pièce originale de Schubert ;
  • pour la fin de l’année 2015, création d’une formation de dix musiciens.

Discographie sélective

  • Trio Exultet, Kern, Doubledown, 2011