poids 13,0 kg
dimensions 225 × 435 mm
qualité des voix a mano
finition noir
chant
rangées 5
boutons 91
notes réelles 55
étendue do#/sol ou si♭/mi
voix 4
organisation des voix 16′+8′+8′+4′
boîte de résonance 2 — 16'+8'
registres 13
mentonnières 7
basses chromatiques
notes réelles 52
étendue mi/sol
voix 2 — 16′+8′ ou 16′+16′
registres 4
basses standard
boutons 120
voix 4
registres 4

L’Accord est un nouveau petit modèle à 4 voix, dont 2 en boîte de résonance. D’une hauteur en position de jeu identique à l’Internote Plus, c’est-à-dire 43 cm, il comporte désormais 55 notes réelles et non plus 52 comme les premiers modèles. Il prend la place dans la gamme Fisart du modèle Résonance. Pour un prix à peu près identique, ce nouveau modèle Accord vous offre 4 voix au lieu de 3, 13 registres au lieu de 7 et 7 mentonnières contre 5 pour le Résonance. Cet instrument, par sa compacité et son poids très contenu pour un 4 voix : 12,5 kg, est promis à un bel avenir !

Nous avions créé le modèle Résonance afin que les élèves, à leur sortie de l’école de musique, puissent conserver un instrument complet qui leur permette de continuer à jouer le répertoire en tant que musicien amateur. Sa grande étendue de 58 notes au clavier chant, 3 voix dont un superbe basson en boîte de résonance, alliés à la mécanique de basses du modèle Osmose avec renfort, en faisaient un remarquable modèle intermédiaire; trop intermédiaire peut-être ? Toujours est-il qu’avec Giancarlo Vignoni nous avons décidé de ne plus le fabriquer, pour privilégier un « petit » accordéon de concert à 4 voix, dont 2 en boîte de résonance, possédant une étendue de 55 notes (si/mi ou do#/sol) dans une caisse de 43 cm !

Petit par la taille mais grand par sa qualité, ce modèle s’appelle Accord. 13 registres et 7 mentonnières équipent ce nouvel instrument. Nous sommes certains que par sa compacité, son poids très contenu pour un 4 voix (13 kg, même un peu moins lourd que le Résonance), la richesse de ses registres, cet instrument saura ravir ses futurs utilisateurs et auditeurs !

Notons que Sandra Appéré joue avec ce modèle.