poids 15,0 kg
dimensions 230 × 470 mm
qualité des voix a mano Binci
finition noir
chant
rangées 5
boutons 105
notes réelles 64
étendue mi/sol
voix 4
organisation des voix 16′+8′+8′+4′
boîte de résonance 2 — 16′+8′
registres 15
mentonnières 8
basses chromatiques
notes réelles 58
étendue mi/do#
voix 2 — 16′+16′+R
registres 5 + R
basses standard
boutons 120
voix 6
registres R

Ergonomie, grande étendue, silence et souplesse des claviers : la perfection au service du concert. Par la richesse et la profondeur de ses timbres, ce merveilleux instrument saura séduire tant le concertiste que son auditoire, en restituant à l’œuvre musicale toute son émotion.

Ce modèle existait déjà chez Fisart, lorsque nous avions rencontré Giancarlo Vignoni. Il constituait alors le véritable instrument de concert de la gamme : 4 voix a mano double-rivets au chant, dont 2 en boîte de résonance, 64 notes effectives, 15 registres et 8 mentonnières. À la main gauche nous l’avons de suite proposé avec 3 voix 16 + 8 + 4 ou 16 + 16 + 4. À noter que le Récital était le seul instrument sur lequel il était possible d’avoir le piccolo sur toute l’étendue du clavier. Donc, à cette époque nous avons apporté peu de modifications, si ce n’est le couvre-notes et les touches de registres côté main droite. C’est à partir de 2005/2006 que la décision de monter ce modèle à la main gauche avec une musique en plaque, pour les 15 premières basses et « petites basses », ce qui améliora considérablement cet instrument. Pour le Salon de la musique de Paris en 2010, il était également présenté avec le nouveau couvre-notes très ajouré pour une meilleure projection su son, qui lui confère une présentation résolument plus moderne et des boutons en nacre de perles véritable au clavier chant.

Plusieurs professeurs et étudiants ont choisi ce modèle : Denis Croisonnier (Lausanne, Genève), Patricia Dericoux (Saint-Michel-sur-Orge), Nicolas Even (CRD Lorient), Sabrina Rivière (CRD La Rochelle), Wilfried Touati (étudiant avec M. Frédéric Guérouet).