poids 12,9 kg
dimensions 210 × 445 mm
qualité des voix a mano
finition noir
chant
rangées 5
boutons 87
notes réelles 46
étendue mi/do#
voix 4
organisation des voix 16′+8′+8′+4′
boîte de résonance 2 — 16′+8′
registres 13 + M
mentonnières 4
basses chromatiques
notes réelles 52
étendue sol/si♭
voix 2 — 16′+8′ ou 16′+16′
registres 3
basses standard
boutons 120
voix 4
registres 4

Même confort de jeu et même équilibre sonore que le Music’hall, le convertisseur en plus. Il intéressera le musicien qui souhaite un instrument acoustique vraiment polyvalent pour jouer différents répertoires, des musiques du monde au jazz.

Cet instrument que je souhaitais pour enrichir l’offre des accordéons de « type international », a vu le jour dès 2006. Décliné à partir du Music’hall, il en reprend les mêmes atouts côté chant, mais comporte en plus des basses chromatiques avec convertisseur, dans un format très compact (44,5 cm de hauteur en position de jeu). Jean Appéré qui avait longtemps hésité pour le Music’hall, comme Bruno Le Leuch, l’adopte immédiatement. C’est actuellement l’un des accordéons Fisart à convertisseur les plus utilisés sur scène par les professionnels : Jean Appéré, Christophe Girard (Exultet), Pierre Cussac, Alexis Collin, Didier Ithursarry